Chocolaterie ThibautCroquez le bouchon !

Chocolaterie Thibaut : une invitation à la gourmandise

On peut être artisan chocolatier, fabriquer des bouchons de champagne en chocolat, proposer des ateliers de confection et aimer son terroir de Champagne, donc les nectars qui vont avec ! Ce profil-là invite à la rencontre.

Une histoire de famille…

C’est ainsi que, gourmands de chocolat – une évidence, sans doute –, nous avons choisi de partir à l’aventure, vêtus du tablier traditionnel de chocolatier, pour une balade de deux heures trente en trottinette électrique au cœur du terroir de Pierry. Cette jolie promenade, c’est Xavier Thibaut, le maître du chocolat, qui nous l’a proposée ! Au matin, nous avons commencé notre journée par la visite des ateliers de la chocolaterie. Une jolie histoire de famille puisque cette entreprise artisanale a été créée il y a trente ans par Denis et Liliane Thibaut, boulangers-pâtissiers, parents de Xavier. Passionné de chocolat, Denis se détourne de la boulangerie traditionnelle pour se consacrer entièrement à l’univers merveilleux de la fève de cacao. Il y a onze ans, Xavier, son fils, commercial dans le secteur agricole, se forme au métier de ses parents… « Je ne voulais pas que ce patrimoine familial soit vendu et perdu pour les Thibaut .»

Les fameux bouchons champenois !

Aujourd’hui, les visiteurs se pressent pour apprendre comment on fabrique les fameux bouchons champenois, qui appartiennent depuis bien longtemps au patrimoine régional. C’est ce que nous avons découvert en participant, sur place, à l’un des ateliers dévoilant le processus de fabrication de cette bouchée de chocolat noir où se cachent quelques gouttes d’un subtil mais vigoureux marc de champagne.

Pour ce fameux bouchon, on utilise du cacao à 70 %. La coquille est d’abord fabriquée dans des moules spéciaux, puis on la laisse refroidir une nuit entière. Le lendemain, avec d’infinies précautions, on la remplit d’alcool. Le sucre cristallise et protège le chocolat d’une fonte assurée, on laisse encore reposer une nuit. Le troisième jour, on ferme le bouchon et on l’emballe !

De la théorie à la pratique

Afin d’expérimenter nos dons de chocolatier, nous avons nous-mêmes fabriqué nos bouchées mais en version praliné pour pouvoir repartir avec à la fin de la journée ! Pendant qu’elles refroidissaient, nous avons enfourché nos trottinettes pour partir à l’assaut des vignobles. Une bien jolie visite qui nous a permis de traverser les caves du château de Pierry et de conclure en dégustant chocolat et champagne, avec une invitation à poursuivre cette découverte dans une autre cave amie !

Encore plus d'expériences

à vivre pour vos séjours et vos vacances